La FTE soutient la lutte des précaires de l'ENS!

Publié le par V

http://lille.indymedia.org/IMG/png/cnt-fte.png

Les travailleur-se-s précaires de la cantine et du ménage de l’ENS (Paris), avec des personnels titulaires, des élèves et des étudiant-e-s, sont en lutte depuis plus de 5 mois et en grève depuis le 11 janvier. Ils/elles demandent leur titularisation et au minimum un CDI pour toutes et tous, une augmentation des salaires et une amélioration des conditions de travail. Depuis le début, la grève est auto-organisée (toutes les décisions sont prises en Assemblée générale), autofinancée (par la vente de sandwiches élaborés par les grévistes, la cantine étant fermée), soutenue par l’intersyndicale locale, par l’intersyndicale nationale de l’Enseignement supérieur et par les fédérations de la Fonction publique.

Alors que l’UGFF-CGT et le secrétaire d’État à la Fonction publique, Georges Tron, s’étaient mis d’accord sur un protocole de fin de conflit favorable aux grévistes (titularisation début 2012 et CDI immédiats), la directrice de l’ENS, Monique Canto Sperber, et la ministre de tutelle, Valérie Pécresse, refusent cette solution. Elles craignent en effet que cela n’entraîne une extension de la lutte contre la précarité à l’ENS et dans les autres établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche. C’est pourquoi les grévistes et étudiant-e-s mobilisé-e-s ont occupé jour et nuit les bureaux de la direction de l’ENS depuis le 22 mars. Saisi par l’ENS, le tribunal administratif a, le vendredi 8 avril, déclaré illégale l’occupation des locaux de la direction et a ordonné leur évacuation. Cinq occupants sont ainsi contraints de payer une amende de 50 euros chacun par jour occupé, à compter du 11 avril. La répression comme réponse aux revendications ?

Par sa durée et sa détermination, la lutte de l’ENS est un point d’appui pour toutes celles et ceux qui veulent en finir avec la précarité dans la Fonction publique et imposer des titularisations. La question de son extension dans les autres établissements est posée.

Les grévistes, élèves et étudiant-e-s mobilisé-e-s de l’ENS s’adressent en particulier aux travailleur-se-s et aux étudiant-e-s des autres établissements du supérieur comme à leurs sections syndicales : soutenez la grève et l’occupation de l’ENS !

Contact : mobilisation_ens yahoo.fr

Publié dans FAC OFF

Commenter cet article