[18/03- Noisy le Grand] Débat : combattre la stratégie de la peur [+ Video]

Publié le par V

http://www.cnt-f.org/urp/images/stories/affiches/debat.jpg

 

Vendredi 18 mars de 19h à 21h au café du cinéma (centre ville) 220 rue Pierre Brossolette 93160 Noisy le Grand

à l’initiative de : l’Union Locale CNT Chelles & MLV, Ras l’front MLV, NPA Noisy le Grand, Sud santé sociaux, Mrap Chelles, RESF Chelles & Turbulences MLV.

«Douce France…» chantait il... Et pourtant les vieux relents xénophobes, autoritaires, identitaires s’expriment un peu partout. Le Front National emmené désormais par Marine Le Pen affole les sondages. La reprise d’une partie des thématiques du FN par Sarkozy et la droite décomplexée n’a pas asséché le parti d’extrême droite. Au contraire, la parole raciste s’est
libérée. Les amalgames les plus douteux se multiplient. Un boulevard pour les idées porteuses de haine et d’exclusion est désormais tracé

Face à la crise, le gouvernement poursuit sa politique de casse sociale : démantèlement des services publics et des retraites, précarisation des emplois et des statuts…
Pour essayer de détourner la colère sociale latente, des boucs émissaires sont désignés : les gens du voyage, les Rroms, les musulmans, les sans-papiers etc. L’Etat traque aussi l’ennemi de l’intérieur : outre les jeunes des quartiers populaires, il y aurait des associations ou des syndicats qui menacent notre pays ! Les classes populaires porteuses de désirs de transformation sociale sont perçues par « nos » dirigeants comme dangereuses.

Pour remédier à la menace, des lois toujours plus liberticides sont mises en place. En ma-tière de lutte contre l’immigration, le durcissement est continu ; la traque et l’expulsion des sans papiers permanente. En psychiatrie, l’injonction « thérapeutique » est désormais de mise. Sur le plan sécuritaire l’arsenal législatif vient de s’étoffer avec la LOPPSI 2.

Ce texte révèle une ligne politique particulièrement inquiétante : fichage, surveillance, contrôle, enfermement ! En parallèle, les professions du secteur social sont confrontées à une transformation de leurs métiers dans une optique de contrôle social. Face à la stratégie de la peur nous pouvons résister collectivement. Ce débat vous permettra de connaître les nouvelles mesures législatives racistes et sécuritaires mais également d’évoquer les formes de résistance et d’organisation collectives
possibles.

 


 

 


Entre collègues, amis, voisins ou en famille, venez nombreux pour vous
renseigner, débattre, échanger, apporter vos témoignages.

 

INTERVENANTS:

- Mathieu Rigouste (sociologue) reviendra sur le contexte sécuritaire, son industrie lucrative et sur la loi LOPPSI 2.

- Un militant antiraciste du MRAP Chelles ana-lysera le racisme d’Etat et l’influence de l’extrême droite dans la société.

- Bruno syndicaliste de la CNT Santé Social commentera le rapport Bockel visant à transformer les travailleurs sociaux en auxiliaire de police et à identifier les délinquants potentiels des l’âge de 3 ans…

- Un militant du NPA participant au collectif de soutien au Rroms de Noisy le Grand exposera la situation locale d’un campement menacée d’expulsion.

CNT UL Chelles & MLV
Permanence syndicale tous les mercredis de 18h à 20h
Au 1 bis impasse Emilie
77500 Chelles
Contacts : ul.chelles.mlv@cnt-f.org
06 59 36 41 02

A lire/voir aussi sur ce sujet:

"Les marchands de peur - La bande à Bauer et l'idéologie sécuritaire" de Mathieu Rigouste 

Braves gens n'ayez plus peur! (documentaire vidéo)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article