Non à la repression contre les étudiants algériens

Publié le par V

http://www.cnt69.org/images/2011/international/maghreb%20r.jpg

La Fédération des Travailleurs de l’Éducation de la CNT manifeste, par le biais de son secrétariat international, son indignation contre la forte répression que subissent les étudiants algériens. Lundi dernier, alors qu’ils manifestaient pacifiquement devant le ministère de l’Enseignement Supérieur, les forces de l’ordre ont violemment réprimé le rassemblement, en blessant grièvement plusieurs d’entre eux. Les forces de l’ordre essayaient de bloquer le passage et de disperser les manifestants ; cela n’a pas empêché le rassemblement pacifique.

Nous dénonçons également les intimidations et les pressions contre les marches et les rassemblements, les arrestations, la violence déployée par les forces de l’ordre lors de celles-ci et également contre les chômeurs dans plusieurs wilayas.

La CNT-F demande la libération de toutes les personnes interpelées lors de ces manifestations et lors des émeutes du mois de janvier. Nous réitérons notre soutien aux syndicats autonomes algériens et au peuple algérien dans son combat pour la liberté et contre le système en place, système fondé sur la corruption, l’injustice et le mépris. Nous appelons à rejoindre les initiatives locales de soutien au peuple algérien.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article