Compte-Rendu du l'A.G. BIATOSS interfac Iles-de-France

Publié le par V

http://lille.indymedia.org/local/cache-vignettes/L264xH300/cnt-fte-29471.png

Nombre de présents : 25 personnes (NB : présence d’un ou deux enseignants chercheurs)

Chaque représentant des universités franciliennes présent présente la situation de la mobilisation dans son établissement respectif :

-  Paris 1 : les AG étudiantes et les AG BIATOSS. Les étudiants ont voté la grève et le blocage mardi 19 octobre et les BIATOSS dans des AG allant de 30 à 70 participants ont à leur tour voté la grève reconductible. Grève Biatoss essentiellement sur le site de Tolbiac, difficulté d’extension sur les autres sites de l’université.

-  Paris 3 Censier : AG 35 personnels malgré semaine de relâche (vacances Toussaint), remobilisation des personnels à partir du 2 novembre.

-  Paris 6 Jussieu : 500 en manif. / pic de participation aux AG : 120 (env. 80 BIATOSS / 30 étudiants observateurs). / enseignants-chercheurs très peu mobilisés. / Débat sur la caisse de grève. / banalisation des cours les jours de grève.

-  Paris 7 Diderot : blocage site Javelot (Olympiades). Blocage site Halle aux farines prévu ? Participation BIATOSS aux AG : de 10 à 25. Collectif BIATOSS créé il y a 2 ans avec un blog et une liste de diffusion courriel de tous les BIATOSS de Paris 7 (96 personnes).

-  Paris 8 St Denis : 200 à 300 étudiants mobilisés. Peu de BIATOSS. Profs assez bien mobilisés. Réunion de BIATOSS à venir. / 3 personnes en grève à la bibliothèque. Importance des cadres interpros.

-  Paris 10 Nanterre : mouvement de grève reconductible minoritaire. / Manifs locales à Nanterre et dans le 92 + AG interpro 92. / Banalisation demandée pour les personnels BIATOSS à la suite des enseignants.

-  Paris 11 Orsay-Sceaux : à Orsay, mobilisation étudiante quasi inexistante. 70 personnes en AG BIATOSS –enseignants la semaine dernière. Ne se passe rien en dehors des journées nationales d’action. / Remarque caisse de grève : risque d’institutionnalisation de la grève par procuration.

-  CROUS de Paris : « désert syndical », mobilisation quasi nulle.

S’en suit une discussion sur les moyens dans chacunes des universités représentées à mettre en œuvre soit pour mobiliser davantage ou pour permettre au mouvement de tenir dans la durée. Discussion autour des prélèvements de salaire pour les jours de grève : déjà en vigueur pour certains personnels (bibliothécaires de Paris 1…) et prévus presque partout sans qu’aucune date ne soit annoncée. Il est question également de la solidarité avec les autres secteurs en grève reconductible avec plusieurs interventions portant sur la participation à des assemblées générales interprofessionnelles. Citée : AG interpro samedi 30 octobre 13h organisée par la coordination des intermittents et précaires (CIP)Lieu : soit Bourse du travail (République), soit au 14-16 quai de Charente 75019 métro Corentin Cariou. A préciser.

En fin de séance, les participants conviennent d’une date et d’un lieu pour la tenue d’une nouvelle AG BIATOSS « interfac » Ile-de-France :

vendredi 5 novembre (veille de journée nationale d’action) 17h00 Université Paris 7 Denis Diderot 10, rue Charles V 75004 PARIS M° Sully-Morland (ligne 7)

 

Publié dans FAC OFF

Commenter cet article