Des fascistes infiltrés ejectés du cortège pour gaza a paris du 24/01/09

Publié le par V

Des facsistes infiltrés éjectés du cortége pour Gaza de paris le 24/01/09 (http://nantes.indymedia.org/article/16019)

Malgré tout les communiqués et la mise au point très claire des organisateurs (voir celui de France Palestine a ce sujet), disant très clairement que l'extrême droite et toute la bande des Alain Soral-Dieudonne-Kemi Seba qui prétendait sur leurs sites Internet s'inviter et appelaient leur membres a venir participer aux manifestations pour Gaza

Malgré tout ces communiqués qui dénonçaient les idéologies racistes et préceptes d'exclusions et de racisme de cette extrême droite, en disant qu'ils étaient bien sur totalement contraires et totalement incompatibles, avec les idéaux de liberté, d'égalité, de fraternité , de solidarités entre les peuples opprimés, mais aussi bien sur avec les principes, d'anti racisme, d'anti colonialisme, d'anti impérialisme, et d'anti fascisme de la majorité des organisateurs, groupes, personnes, associations, partis, syndicats, personnalités, qui organisaient cette quatrième manifestation en solidarité avec la Palestine et Gaza.

Ces provocateurs et manipulateurs fascistes ont quand même tenté malgré tout de s'infiltrer en queue de cortége dans notre manifestation

Témoignage:

il est environ 14 h on voit une première tentative d'infiltration du M.D.I (mouvement des damnés de l'impérialisme) c'est-à-dire les ex de la Tribu Ka de Kemi Seba devant la gare du RER de Denfert Rochereau, ceux-ci peu nombreux déploient une banderolle qui se veut comme étant celle de leur "point de ralliement" rapidement de nombreux camarades et des membres du S.O les entourent, quelques coups partent et on assiste a une première débandade des fascistes qui courent se réfugier derrière leurs copains les flics en "civils" et autres Crs et gardes mobiles.

Visiblement pas encore découragés de ce premier avertissement les fascistes vont a nouveau tenter peu après une nouvelle infiltration dans le cortége:

Il est environ 14h30 - 15 heures et de manière plus discrète (enfin si on peut appeler ça de manière discrète???) Les fascistes tentent a nouveau de se regrouper toujours et encore la aux abords de la gare du R.e.r de Denfert Rochereau:

Au départ ayant apparemment reçus de leurs chefaillons quelques consignes de "discrétion" ils semblent s'êtres mélangés a d'autres manifestants pour êtres moins "repérables", mais c'est bien connu chassez le naturel et il revient au galop , les fascistes grégaires et primaires comme toujours et comme on ne les connaît que trop bien, finissent bien sur par se regrouper , ont les voit donc peu a peu se positionner sous une banderole et des pancartes qui annoncent êtres celles d'un "Parti Anti Sioniste" (dont personne bien sur n'a jamais entendu parler chez les organisateurs et les signataires de la manifestation) relativement rassurés par leur "nombre" (une bonne cinquantaine un peu plus selon d'autres témoignages) ils sortent aussitôt leurs inévitables drapeaux tricolores ( ce qui maintenant les rend repérables a plus de cinquante mètres a la ronde question discrétion c'est raté!!!!) il y a la des membres du M.D.I de Kemi Seba, quelque boneheads néos nazis de l'ex "droite socialiste" des membres plus lookés " bon chic bon genre" des beaux quartiers du R.e.d ( ou rassemblement des étudiants de droite, un groupuscule fasciste qui s'était déjà fait remarquer lors de la lutte contre le C.P.E quand ils avaient tentés de charger une manifestation anti C.P.E prés de la Sorbonne) il y a aussi apparemment quelques membres de "Vox n.r " et bien sur toute la bande de "égalité et réconciliation" le mouvement raciste et fasciste d'Alain Soral.

15h-15h30 environ les fachos se font prestement jeter!!!

-La encore un bon paquet de camarades et tout le service d'ordre de la manif les ayant a nouveau repérés la réaction s'organise spontanément et tout va aller très vite malgré les"civils" et les gardes mobiles en surnombre, prés a nous bondir dessus au moindre mouvement.

-il y a une première charge un peu confuse, car de nombreux manifestants se demandent alors ce qui se passe, beaucoup ne comprennent pas pourquoi le S.O s'agite soudain de la sorte (en plus a ce moment la il y a beaucoup des mères de familles et beaucoup d'enfants qui apeurés par les mouvements de la foule se mettent a crier et a pleurer), quand les premiers cris fusent "c'est les fachos la!!!! Avec leurs drapeaux bleus blancs rouges la c'est les fachos!!!! " de nombreux manifestants comprennent alors très vite ce qui se passe et se regroupent furieux et se mettent alors en nombre avec le S.O pour charger les fascistes , ceux-ci se prennent une première volée sérieuse de projectiles divers, certains de ces "courageux" fascistes commencent alors a courir et a battre en retraite, ça ne va pas durer longtemps; aussitôt accourent à leur secours, une énorme escouade et une brigade entiére de gardes mobiles et de flics en "civils" qui tentent de nous séparer des fascistes.

Un de ces flics en "civil" super nerveux et surexcité braque un groupe de manifestants avec son taser, un autre sort un flash ball de sous son blouson et fait de même, finalement devant la colère de la foule on se fait copieusement gazer par les "civils" ( ça n'a du reste pas effleuré un seul instant les cerveaux ou ce qui leur tient lieu d'être des flics a l'idée qu'il y avait un grand nombres de mères de famille et leurs enfants qui se sont fait gazer avec nous).

Gazage intensif a coup de bombe lacrymos des flics qui nous oblige a reculer et qui permet a ces "courageux" fascistes d'aller se réfugier en courant derrière leurs copains les gardes mobiles, finalement les responsables de la manif et des membres du S.O finirons non sans mal après beaucoup d'appels au calme dans les sonos, par calmer pas mal de jeunes et de gens complément furieux de cette provocation de l'extrême droite.

Etrange collusion police fascistes une fois de plus:

-Les fascistes finiront donc par se faire raccompagner vers la gare du RER de Denfert Rochereau, le tout sous bonne garde et surtout avec une protection démesurée des gardes mobile, ce qui en fait ne nous étonnera guère quand on connaît l'extrême complaisance, quand ce n'est pas l'extrême complicité qui existe et ce n'est un secret pour personne, entre la police de Sarkozy et ce genre de provocateurs fascistes.

Face a ce genre de provocations, de manipulations et toutes les tentatives de récupération par l'extrême droite de la juste colère contre la terrible guerre et barbarie qui touche Gaza, auquelles nous avons pu assister a paris depuis ces derniers temps dans les premières manifestations, il était largement temps de réagir et de clarifier certains points avec ces provocateurs racistes, Nous le dirons toujours NON L'extrême droite et des manipulateurs comme les Alain Soral et autres Kemi Seba n'ont pas et n'aurons jamais leur place dans les cortéges et les manifestations en solidarité avec le Peuple palestinien il n'y a qu'un coté de la barricade et ces gens la, ces canailles de l'extrême droite ne sont pas et ne seront jamais de notre coté.

SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN COMME AVEC TOUT LES PEUPLES OPPRIMES DES QUATRE CONTINENT DE LA PLANETE

http://nantes.indymedia.org/article/16019

Publié dans ANTIFA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article