SOLIDARITÉ AVEC LES CAMARADES ÉTUDIANTS ITALIENS EN LUTTE!!

Publié le par V

Depuis le 7 Octobre, les étudiants et les enseignants de l’université de Rome La Sapienza
manifestent pour le retrait de la « loi 133 » affiliée à la loi Gelmini, le ministre italien de l'Instruction.

Cette loi n'est rien de moins que la soeur jumelle de la LRU qui avait mobilisé le monde de l'université il y a un an de ce côté de la frontière : réduction des fonds de financement public alloués aux universités, diminution du turn-over (remplacement des professeurs partant à la retraite)...

Le texte prévoit également un contrat de dix mois renouvelable tous les ans pour les nouveaux
enseignants et le financement des universités par des fonds privés avec le même risque de voir les
frais d’inscription augmenter et la fin de l'enseignement universitaire public que l'on connait avec la LRU.

Les enseignants-chercheurs craignent une diminution du budget de la recherche et une précarisation de leur profession, les étudiants eux les hausses de frais d'inscription...

Comme en France avec la LRU, la loi 133 a été approuvée dans le mois d’août.
Comme en France, face au désaccord de dizaines de milliers d’étudiants, le gouvernement
Berlusconi a invoqué l’intervention de la police pour « libérer » les facs et écoles occupées depuis
le début du mois d'octobre.

        •  Il est important de relayer le combat mené par les étudiants et professeurs italiens.
  
        •  Il est nécessaire d'exprimer notre solidarité avec le mouvement étudiant italien face à cette
            loi et contre le gouvernement néo-fasciste de Berlusconi.

        •  Il faut résister face à cet ordre établi qui donne le pouvoir aux banquiers et aux patrons
            pour gouverner nos vies et décider de tout.

        •  Il faut se rebeller contre l'oppression et la répression policière
    
Partout en Europe refusons le recours à l'emploi précaire, résistons à la privatisation des universités, opposons-nous au renforcement des hiérarchies, ne cédons-pas vis-à-vis des répressions policières.

"Nous ne paierons pas la crise pour vous"
slogan des facultés occupées de "La sapienza" de Rome

POUR UNE EDUCATION GRATUITE, LAÏQUE, EMANCIPATRICE ET AUTOGEREE !

CNT FAU de Poitiers
contact : cnt.fau.poitiers at gmail.com
→ Permanence tous les mercredi au local de la CNT de la fac de Poitiers de 17h à 19h
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article